Home > Competitions > French dirt rally championship >
38ème Rallye des cardabelles 2022
38ème Rallye des cardabelles 2022
le lozérien
3.2k messages
1,962
Bête de pronos
Posted on 10/10/2022 at 15:15:42

impeccable ça , tu peut revenir quand tu veut je pense car d'année en année ça manque de commissaires , content que tu te soit régalé dans ton taf du week end , c'est vrai que la région est belle , et les carda bein c'est les carda , toutes les spéciales sont sympa :top:

Like
1
Love
0
Laugh
0
Sad
0
Rick
3.8k messages
4,621
Posted on 10/10/2022 at 19:04:53

Si toi aussi, tu rêves de devenir commissaire de route pour la FFSA, voici le récit d'une manche terre qui, j'en suis sûr, te fera prendre ta licence dans la foulée de sa lecture. 

Jour 1, vendredi 7 octobre, le départ :

Bon, avant de partir, il faut quand même préparer la voiture et veiller à ne rien oublier. Blouson orange, licence, porte-badge, table pliable, fauteuil atteint de la même maladie que la table, chaussures qui marchent bien, des slips de rechange, des chaussettes à manches longues en cas de grand froid, des gants de soudeur pour pouvoir attraper une ligne d'échappement délicatement déposée non loin de ton poste, sans risquer de fini comme Jamel Deux Bouses, une lampe frontale, une grosse lampe pas frontale, la machine à café qui va sur l'allume-cigare, de l'eau, du café, quelques victuailles, des stylos, du papier, encore du papier mais d'une autre sorte, une batterie externe pour charger ton téléphone intelligent, une caisse à outils avec massette et pince coupante pour réimplanter ton poste au besoin, un drapeau jaune, un sifflet pour pouvoir effrayer les blaireaux qui marchent sur la route et entendre des vaches saoulent gueuler VOITURE, et c'est à peu près tout. J'ai aussi un gyrophare mais ça c'est personnel, c'est pas fourni avec. D'ailleurs, rien est fourni hein, tu payes ta licence 55 balles et t'achètes aussi tout le reste.

Bon, les affaires sont prêtes, la voiture aussi, c'est parti pour 3h30 de route. Mais ça, c'est aléatoire. Là, je te parle du trajet pour les Cardas. Puis ça dépend d'où tu viens. Ragnar @Tof ça lui fait légèrement plus loin par exemple.

Une fois arrivé sur place, tu dois te rendre au point de rendez-vous des commissaires. C'est un de mes moments préférés. D'abord parce que tu vois si t'as à faire à des cons ou des gens bons. Ensuite parce que tu découvres les postes auxquels tu officieras tout le week-end. C'est un peu comme ouvrir un cadeau à Noël. Aussi, tu découvres ce que l'organisateur t'as prévu en cadeaux de bienvenue. Ça va du stylo Crédit Agricole à la superbe veste griffée avec le logo du rallye, en passant par d'autres goodies. Là, c'est comme recevoir un cadeau de la part de ta belle-mère. Tu t'attends à une grosse merde inutile, mais tu peux avoir une belle surprise. Ce week-end, la belle-mère a géré puisque j'ai eu un tour de cou et un bandeau de tête en polaire à l'effigie de l'épreuve, une paire de mitaines en polaire convertible en moufles, un porte-badge, et un autocollant représentant la plaque de l'édition. Enfin, avant de récupérer ton matériel radio et extincteur, tu découvres le logement qu'on t'a réservé. Là aussi, c'est un peu l'ascenseur émotionnel. Tu peux chopper un bon hôtel avec chambre individuelle, comme tu peux te retrouver dans l'internat d'une école privée pour enfants atteints d'importants troubles psychiatriques. Des enfants qui ne peuvent soit-disant pas être scolarisés avec les "normaux". Des enfants qui dorment dans des chambres austères, sinistres, et lugubres parce qu'on leur interdit d'avoir la moindre déco ou photo accroché aux murs, qui sont dans un piteux état soit dit en passant. Une chambre où tu seras effrayé et attristé de voir que le seul objet personnel de l'enfant, du même âge que le tien (6 ans), est un nounours qu'il cache sous son lit avec une petite couverture comme pour le protéger pendant son absence. Un établissement qui te révolte parce que, dans le couloir voisin des chambres, il y a, dans l'ordre : le bureau de la psychologue, le bureau de veille disciplinaire, le bureau de l'infirmerie psychiatrique, et la chambre d'isolement qui ne cache même pas son nom par quelque chose de moins heurtant. Quelle abomination, quelle honte de traiter des enfants de la sorte ! Ouais, je sais, je viens de péter l'ambiance mais c'est pour ton bien. C'est du vécu. N'oublies pas qu'à la fin, tu prends ta licence. Je ne voudrais pas qu'un jour, tu me reproches de t'avoir caché la vérité. Bref, ce week-end, c'était mobilhomme déguisé en chalet. Un peu vieillissant, mais d'un bon confort, et en rallye, c'est tout ce qu'on demande. 

La journée se termine par un repas pris en commun. C'est un moment plutôt sympathique où tu vas côtoyer des commissaires très cool, prêts à te donner plein de bons conseils, d'autres qui t'ignoreront parce que tu n'as pas 30 ans de licence comme eux et que, d'abord, si t'as pas pris la licence inter, ben t'es pas un vrai commissaire. Puis y'a les légendes. Ceux qui ont des voitures pourries qui ne peuvent même pas passer le contrôle technique au Sénégal, avec 37 autocollants-plaques dont un du rallye du Gard 1991, et à l'intérieur, du merdier qui date lui aussi de 91. Ceux qui sont à la fois dyslexiques et aphasiques, et que tu ne comprends pas plus qu'un ch'ti à 3 grammes. En plus, comme dirait Hollande, ils sont souvent sans dent. C'est le comme y sert à rien. Je te déconseille de le fréquenter parce qu'en plus, il sent souvent mauvais. 

Allez, t'as fini ton rôti de porc mayonnaise tiède et pâtes bouillies, c'est l'heure d'aller au lit. 

Jour 2, Samedi 8 octobre, le rallye :

Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip. Il est 3h30. Oui, du matin, sinon j'aurais écrit 15h30 couillon. Tu te prépares et tu files sur le rendez-vous petit-déjeuner pour un mauvais café accompagné d'un croissant trop gras. Rien qu'à le regarder, t'as des brûlures d'estomac et le goût des pastilles Rennie dans la bouche. Tu l'échanges contre un second jus de chaussettes. C'est mon conseil. 5h30, il faut être sur le lieu de rendez-vous du départ de spéciale. Là, le directeur d'ES fait l'appel, te donne un plateau repas et une bouteille d'eau pour la journée, et tu pars sur ton poste. C'est le moment de vérifier qu'il est bien conforme à la feuille de RTS qu'on t'a remis. Si c'est bon, tu t'installes et sort la moitié des merdes que tu as emporter la veille, sinon, tu sors la caisse à outils, et tu fais ce que tu mettrais 3 mois à faire si ta femme te le demandait pour le jardin. 7h30, c'est le début des reconnaissances. C'est long et pas très intéressant. Il faut juste pointer le passage de tous les concurrents sur une feuille. Le but est de pouvoir situer en permanence une voiture au directeur de la spéciale et au PC course. 11h45, ça attaque. Là, ton boulot est identique à celui des reconnaissances. Pointer les autos. Sauf que ça va vite, qu'il y a des événements sur d'autres postes que tu dois prendre en compte, que t'as des spectateurs à gérer, et que t'as aussi des évènements qui arrivent. Pour moi, c'est une casse de boîte de vitesse et 12 minutes plus tard, une paire de tonneaux déjà racontée il y a quelques jours. Quand t'as fini de gérer ton bordel, tu n'oublies surtout pas de faire un rapport écrit sur la clôture qui a été endommagée. Ça servira aux assurances et surtout à l'organisateur, pour pas que le vieux pécore propriétaire du champ réclame 40 mètres de barrière et de fils, alors qu'il lui en manque réellement 70 centimètres. Là aussi, c'est du vécu, et j'ai reçu les remerciements du pdt du rallye. 19h73, la journée se termine et tu retournes manger avec les potes, les snobes, et les bidauchons. 22h00, après avoir lavé tes pieds, ton cul, et ta tête alouette, tu vas te coucher. 

Jour 3, dimanche 9 octobre, encore le rallye :

Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip / Bi-bi-bi-bip. Il est 3h30. Oui, du matin, sinon j'aurais écrit 15h30 couillon. Non, ce n'est pas une erreur d'écriture, c'est exactement pareil que la veille. Et le reste aussi. Donc je t'épargne la souffrance d'un pavé digne de mai 68. La dernière spéciale est mouvementée et les arrêts de courses nombreux. Ça se termine à 19h30. Tu remballes tout et tu retournes dans ton bled. C'est parti pour 3h30 de route. 

Jour 4, lundi 10 octobre, le rangement :

Une partie que je compare à un bonbon acidulé. C'est pas bon, mais c'est quand même bon. C'est chiant de devoir tout ranger et nettoyer. Mais y'a un côté hyper satisfaisant de voir tout au carré et prêt à être utilisé pour le prochain rallye, où je me ferai un plaisir de te former. 

Voilou, à toi de jouer.

Like
4
Love
5
Laugh
0
Sad
0
Tof
3.0k messages
2,914
Statisticien & archiviste vidéo
Posted on 10/10/2022 at 19:40:24

Le genre de texte super bien écrit que j'aime bien lire au p'tit dej en même temps que le café :bravo::bien:

Révélation

Sauf qu'il est 21h39 et que je viens de me souvenir que j'aime pas le café :levieux:

 

Like
0
Love
0
Laugh
3
Sad
0
le lozérien
3.2k messages
1,962
Bête de pronos
Posted on 11/10/2022 at 09:55:31

c'est à peu près l'idée que je me faisait du boulot de commissaire , du coup par rapport à mon boulot initial je vais me tourner vers commissaire technique :rofl: contrôler des bagnoles c'est dans mes cordes , surtout que part chez moi on a des commissaires technique qui sont policier municipal la semaine :ange:

Like
1
Love
0
Laugh
0
Sad
0
Rick
3.8k messages
4,621
Posted on 11/10/2022 at 11:28:31
Il y a 1 heure, le lozérien a dit :

c'est à peu près l'idée que je me faisait du boulot de commissaire , du coup par rapport à mon boulot initial je vais me tourner vers commissaire technique :rofl: contrôler des bagnoles c'est dans mes cordes , surtout que part chez moi on a des commissaires technique qui sont policier municipal la semaine :ange:

Ah bé technique oui, c'est top pour toi. Et là, tu fais parti des officiels qui bénéficient des meilleurs logements. 

Like
1
Love
0
Laugh
0
Sad
0
le lozérien
3.2k messages
1,962
Bête de pronos
Posted on 11/10/2022 at 13:29:35
Il y a 2 heures, Rick a dit :

Ah bé technique oui, c'est top pour toi. Et là, tu fais parti des officiels qui bénéficient des meilleurs logements. 

dans quelques années , quand ma petite sera plus grande , si le rallye existe toujours et uniquement sur les manches VHC , pas envie de contrôler une bagnole électrique au risque de me faire électrocuter , je pense pas que les technique au mont blanc on respecter les règles de sécurités pour contrôler les opel E !!!

Like
1
Love
0
Laugh
0
Sad
0
Home > Competitions > French dirt rally championship >
38ème Rallye des cardabelles 2022